STÉPHANE THIDET
SANS TITRE (LE REFUGE)

19.06.2018 au 22.07.2018

Une cabane en bois, meublée succinctement. Un abri en forêt ou en montagne dans lequel il pleut sans cesse…à l’intérieur. Ainsi le mot refuge perd tout son sens. Question de temps ou de contre-temps, de point de vue, de dépérissement, d’inquiétude. Le monde de Stéphane Thidet, souvent lié à l’enfance ou au divertissement, place le spectateur dans un état de gène et d’incertitude.

Collection Vranken-Pommery Monopole

Archives- exposition La confrérie du bois, RURART2017

LA CONFRERIE DU BOIS
PT.1 LES AGES FAROUCHES

Exposition collective

30.03.2017 au 13.07.2017

La Confrérie du Bois est un groupe d’artistes qui ont placé le bois au centre de leurs préoccupations et productions plastiques. L’exposition ainsi nommée est organisée sous l’impulsion de l’association Quark, sise à Angoulême (France), pays du Chêne Pubescent…
La Confrérie investit ainsi l’espace de Rurart pour la faire évoluer en loge arboricole, les signes d’appartenance à la communauté se mêlant aux œuvres elles-mêmes.

AS WE ARE BLIND, Rurart2017

AS WE ARE BLIND

VÉRONIQUE BÉLAND

25.02.2017 – 26.03.2017

Le spectateur pose la main sur un capteur qui mesure en temps réel son activité électrodermale – une action permettant de dresser aussitôt sa cartographie émotionnelle. Les valeurs recueillies, qui représentent des variations propres à chaque individu, sont d’abord converties sous forme d’image par l’impression d’une photographie révélant l’«aura» du spectateur, la manifestation de son champ électromagnétique…

ETERNAL SEPTEMBER

THIBAUT BRUNET, CHRISTELLE DEBONO, HARUN FAROCKI, GUILLAUME GREFF, JULIEN PRÉVIEUX, HENNING ROGGE

25.11.2016 – 17.02.2017

Ce septembre sans fin, c‘est celui de 1993 avec l’ouverture d’Internet sur le monde

Ce septembre sans fin, c’est ce Black September de 1970 qui opposa les forces armées du Royaume de Jordanie aux combattants de l’Organisation de libération de la Palestine qui, vaincue, donnera ce nom de Black September à l’organisation terroriste qui organisera deux ans plus tard l’attentat aux Jeux Olympiques de Munich.

Le physique des profondeurs, Isabelle Caplain Marion Caron, Rurart2016

LE PHYSIQUE DES PROFONDEURS
Isabelle Caplain, Marion Caron
28 avril – 22 septembre 2016

Il y a vingt ans naissait dans le paysage culturel poitevin une initiative visant à rapprocher la création contemporaine des citoyens…
Cet anniversaire est l’occasion d’inviter deux jeunes artistes, Isabelle Caplain et Marion Caron, à élaborer un projet de recherche et de création à partir des archives de ce lieu unique en France.

THIS IS MAJOR TOM TO GROUNDCONTROL, Véronique Béland, Rurart2015

THIS IS MAJOR TOM TO GROUND CONTROL
Véronique Béland

02 octobre – 18 décembre 2015

Un générateur de texte aléatoire est contrôlé par la réception et l’analyse d’ondes radio provenant du cosmos, reçues par les radiotélescopes de l’Observatoire de Paris. Dans l’installation, on entend d’abord le son de ces ondes radio, une sorte de grésillement plus ou moins agité résultant de leur transposition en fréquences audibles. Puis, le texte produit est progressivement récité par une voix de synthèse, la voix de l’Univers, pour ensuite être imprimé en continu sur une imprimante matricielle.

Exposition, La Visite des Lycéens, Ruppert et Mulot, Rurart2015

LA VISITE DES LYCÉENS
Ruppert & Mulot
21 mai – 24 juil. 2015

En arpentant les espaces à la lisière de l’art, de la création et de l’invention, La Visite des Lycéens souligne les porosités des frontières entre ces mondes, entre territoire artistique identifié et mondes parallèles du système de l’art. Iconique, influent et source d’inspiration, le graphisme reste encore mal représenté dans les institutions culturelles françaises, souvent restreint au champ de la communication et de la publicité.

La Drogue, David Evrard, Rurart2015

LA DROGUE
David Evrard
12 fév. – 24 avril 2015

David Evrard n’a pas de matériau de prédilection. La variété des techniques qu’il emploie (sculpture, peinture, collage, écriture, travaux imprimés, photographie, « photoshopages ») est multipliée par celle des supports (livres, magazines, expositions, travaux dans l’espace public), laquelle se perd parfois dans des productions aux statuts bizarres (posters pour portes, bancs, cabanes, illustrations). D’autre part, Evrard travaille la plupart du temps en groupe, en meute, en binôme, en couple, en insert, ce qui ne le rend pas plus difficilement identifiable, mais beaucoup moins « repérable » à distance. Son travail ne disparaît pas dans la signature collective, il perd simplement une partie de sa traçabilité.

NEVERGREEN
Koen Vanmechelen
02 oct. – 19 déc. 2014

À la fin des années 1990, Koen Vanmechelen initie un projet intitulé Cosmopolitan Chicken Project – fruit d’une collaboration de longue date entre l’artiste et le généticien Jean-Jacques Cassiman – consistant à croiser, chaque année, des poulets domestiques (gallus gallus) issus de différents pays afin de créer un poulet cosmopolite, symbole, selon lui, de la diversité globale. Une façon pour l’artiste d’aborder des questions fondamentales telles que la manipulation génétique, le clonage, la globalisation et la multiculturalité.

 

HELIX
Vincent Genco, André Guiboux, Moussa Sarr
06 juin – 25 juil. 2014

En résidence sur le pays mélusin, à proximité de Poitiers, de janvier à mai 2014, ces trois jeunes artistes ont été invités à produire des œuvres dans l’espace public.
Ils ont en commun la pratique d’un art qui procède du mouvement, comme du glissement ou même de la dérive. Pour l’exposition Helix , ils s’emparent du territoire pour en faire un espace de fiction où plusieurs temporalités et plusieurs histoires se chevauchent et s’entremêlent. Par déplacement, détournement de sens, ils ouvrent des lignes d’erre qui arrachent les choses à l’ordinaire et révèlent ce qu’elles portent en elles de fictions.

Dossier de presse de l’exposition HELIX

 

i- Jeremy Hutchinson, Rurart2014

i-
Jeremy Hutchinson

30 janv. – 27 avril 2014

 

VERSUS, David Letellier, Rurart2013

VERSUS
David Letellier

7 nov. – 20 déc. 2013

En présence…

L’espace est immaculé. Deux fleurs noires métalliques se font face. A interval régulier, chacune émet une série de sons dont l’interprétation simultanée entraine une modification de leur corolle. Témoin de ce dialogue le spectateur observe le déploiement de ce ballet dont il est une composante à part entière.

…d’une intéraction


 

Exposition Avis deTempete, Studio 21bis, Rurart2013

AVIS DE TEMPÊTE
Studio 21bis
31 mai – 28 juil. 2013

La lumière orange éclaire l’espace d’exposition de manière saccadée. D’un peu partout le rythme des gyrophares anime la gigantesque structure tubulaire qui se dresse là, du sol au plafond, à travers tout l’espace.


 

Eva Kotatkova

UNLEARNING INSTINCTS
Eva
Koťátková
14 fév. – 12 mai 2013

Eva Koťátková est née en Tchécoslovaquie. Elle avait sept ans quand, en 1989, le pays a connu sa révolution de velours et la transition démocratique, dans la foulée de la chute du mur de Berlin. À l’école il a fallu un peu de temps pour que les méthodes du régime communiste s’assouplissent. En 2008, jeune artiste à la notoriété naissante, elle a effectué tous les jours de l’année scolaire le chemin qui la menait de son domicile à son ancienne école, là où des instituteurs lui avaient appris à lire et à compter, mais où les leçons d’histoire s’écrivaient en pointillé.


 

continuum

CONTINUUM
Cécile Beau, Nicolas Montgermont
18 oct. – 21 déc. 2012

Le continuum exprime une continuité dans l’espace ou le temps. De cette vision du monde comme un ensemble d’éléments que l’on peut appréhender de façon continue, Cécile Beau et Nicolas Montgermont proposent un ensemble d’œuvres qui mettent en jeu la perception de l’univers à partir des ondes qui le parcourent. Du bruit de la Terre au rythme des étoiles, l’exposition rend perceptible ce qui dépasse l’échelle humaine. Elle s’articule autour de trois pièces majeures, dont deux conçues spécifiquement pour Rurart.


 

Écritures de lumière

ÉCRITURES DE LUMIÈRE
Céline Ahond, Mylène Blanc, Sophie Cabaille, Jean Cerezal-Callizo, Yves Coqueugniot, Vincent Genco , Mariusz Grygielewicz, Judith Millot, Miki Nitadori, Célia Pernot, Émilie Schalck, Audrey Tabary, Rafaël Trapet, Fausto Urru, Chantal Vey
31 mai – 29 juil. 2012

Quinze photographes, en résidence ces trois dernières années dans les lycées de Poitou-Charentes. Ils y ont séjourné chacun deux mois environ, ont mené un travail de création personnelle, ont partagé avec les jeunes leur pratique artistique. l’exposition présente un panorama des créations réalisées par ces quinze artistes durant leur résidence en Poitou-Charentes.


 

Medhusine, Cédric Tanguy, Rurart2012

Mehdusine, Cédric Tanguy

Rurart 2012

À la fois photographe, infographe, performeur, Cédric Tanguy mêle histoire de l’art, imagerie populaire et clichés publicitaires pour construire de toute pièce une iconographie dont il est à la fois l’auteur, le sujet, le centre et le prétexte…

 

Exposition Outrevivant, Martin uit den Bogaard , Rurart2011

OUTRE-VIVANT, Martin uit den Bogaard

Rurart 2011

Martin uit den Bogaard observe l’évolution post mortem des organismes vivants. Il garde dans des cubes de verre étanches des animaux longtemps après leur mort. Il convertit en signaux sonores et lumineux les microvolts issus de la décomposition des tissus. Il observe le processus d’électrolyse sur des cadavres de mammifères. Rurart organise la première exposition en France de cet artiste, qui fait de la mort non seulement un acte de création, mais aussi la matière même de son œuvre.

 

NO GLOBAL TOUR, S. Sierra, Rurart2011

NO GLOBAL TOUR, Rurart 2011

 

LA PART ANIMALE, Art Orienté Objet, Rurart 2011

 

exposition, Le meilleur des mondes, Olga Kisseleva, Rurart2010

Le meilleur des mondes, Olga Kisseleva, Rurart2010

 

exposition RUMEUR, C. Baÿ, Rurart2010

RUMEUR, Catherine Baÿ , Rurart2010

Vendredi 7 mai 2010, 10h45. Le débarquement en hélicoptère de cinq Blanche-Neige en armes (factices) pendant le marché de Rouillé se répand comme une trainée de poudre, dans la presse et sur Internet.

 

exposition, Ex-Croissances, Michel Blazy, Rurart2010

ex-croissance, Michel Blazy
25 janvier – 26 avril 2010

« Jour 1. D’un rouge cardinal, les murs absorbent la lumière. L’espace semble confiné par cet épais velours organique. En surface des plaques circulaires se développent de manière irrégulière, sorte d’eczéma géant d’un mur habité par la vie… »