rurart.org [établissement public d'action culturelle]  
 

Martin Hardouin Duparc : "Nativité 02"Martin Hardouin Duparc : présentation en guise d'autoportrait

Martin Hardouin Duparc est intervenu plusieurs fois au cours de stages ecm concernant l'image numérique ou l'art numérique...

 

IMAGES NUMÉRIQUES : Essai de réanimation par recyclage d'’images brutes.

Le peintre a ses couleurs, ma palette à moi c'est le paysage audiovisuel. Le plus souvent c'est le JT (série every day) qui nourrit mon travail, et là le mot recyclage prend tout son sens. Pour le CD-rom du Monde Diplomatique "Comprendre la mondialisation" j'ai puisé dans des films documentaires et des publicités. En fait je le dis bien volontiers, peu m'importe la source, j'ajouterais presque que plus l'image de base est "simple" ou "orpheline" plus ma tache devient évidente : une telle image a besoin d'autres images pour tenir debout.

oeuvre de Martin Hardouin Duparc :  Le départ
Le départ

Je ponctionne donc des images dans le chutier audiovisuel, je retiens celles qui me marquent suffisamment pour que mon index sur ma souris déclenche le clic qui la capturera. Je les collectionne ainsi. Puis j'essaie de voir ce qu'elle me raconte du monde, ce qu'elles se racontent, comment elles "sonnent" entre elles, enfin je compose.

Mon travail doit se situer aux environs de la peinture, de la photographie et du cinéma. J'envisage l'art comme un mode d'expression certes mais aussi comme un puissant outil d'analyse et de critique.

En exergue à ma démarche je placerai sans hésitation cette phrase de l'écrivain, poète, essayiste et cinéaste Bordelais Jean Cayrol :

“Images qui ne tiennent plus à la vie, qui se laissent approprier, prendre en charge par qui voudra les détourner au profit d’une mémoire qui a besoin d’elles pour s’imaginer.“ Jean Cayrol (avec C. Durand), in Le Droit de regard, 1963.

Ces images, dont Cayrol parle, je les recueille et leur redonne la vie.

 

des adresses pour voir quelques-unes de ses images

sur le site de l'artiste :

http://www.proto-tv.fr/

sur le site du monde diplomatique

« Le départ » (Série « No Pictures », 2000)

une adresse concernant un de ses films

www.bok.net/pajol/concerne/joursheureux/joursheureux.html

haut de page

 




 

retour découvrir des artistes /Martin Hardouin Duparc : en guise d'autoportrait - commentaires de Jérôme Baron